page


Plus qu’un concert de musique de chambre… Des artistes de Freiburg et Besançon proposent pour clore l’année commémorative de l’amitié franco-allemande un programme centré sur le thème de la rencontre entre poésie et musique, entre impressionnisme français et romantisme allemand. Avec :


-Ilse Zeuner, soprano

-Manuela Geugelin, flûte

-Christian Peignier, clarinette

-Yves Descharmes, piano

-Emeline Beckmann, lectrice

-François Costagliola, lecteur


Mélodies et Lieder de Mozart, Schubert, Schumann, Reger, Wolf, Fauré, Debussy.

Duos et trios de Spohr, Roussel, Mouquet, Caplet, Ravel


Des lectures de poèmes allemands et français alterneront avec mélodies et trios, faisant chanter l’un pour l’autre deux univers si différents et pourtant si proches.  Un moment raffiné d’amitié artistique.


Le jeudi 4 juillet 2013 à 20 heures,

Auditorium du Conservatoire à Rayonnement  Régional - Cité des Arts- Besançon (25)

 ENTREE LIBRE, dans la limite des places disponibles

Contact : Service des relations internationales, Mairie de Besançon

Tél. 03 81 61 50 27


Concert organisé par la Ville de Besançon, avec le soutien de la CAGB, du CRR, de l’ADEAF, de l’Université de Franche-Comté, et de la Maison de L’Europe.

Un grand bravo pour ce fil d’Ariane jamais perdu, depuis la conception née de la rencontre avec les artistes de Freiburg, jusqu’à la réalisation magistrale de ce programme faisant se rencontrer les langages, nos langues, les voix et les instruments, les siècles, styles, et sensibilités. Magie de la musique, die « andere Sprache » ... En passant par le faire-savoir, la mobilisation des partenaires, la confection des magnifiques affiches et du programme, … et une souveraine introduction. Vraiment, nous sommes, tous, pleins d’admiration.

Comment ne pas voir dans le public, aussi nombreux qu’attentif, la consécration de votre projet ? Là aussi, un vrai bonheur (sur plus de 280 places, il n’y avait pas que des professeurs d’allemand, mais une mixité qui faisait plaisir à voir). Et bravo d’avoir si intelligemment inséré au programme cette invitation à prolonger la « rencontre » sous la forme d’une participation à un projet d’association. Promesse d’autres rencontres franco-allemandes, autres jumelages, autres moments artistiques.


Philippe et Beate , pour l’ADEAF,

Philippe Payen de la Garanderie, maître de conférence à la Faculté de Besançon